Partager :

Israël classé 10e exportateur mondial d’armes au cours des cinq dernières années.

Israël est par ailleurs le 14e plus grand importateur d’armes, 92% de ses importations proviennent des USA

Israël a été classé au 10e rang des exportateurs internationaux d’armes au cours des cinq dernières années par un groupe de réflexion indépendant sur la sécurité mondiale.

Le dernier rapport de l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm, mesurant le commerce des armes de 2017 à 2021, signale que ce marché vers l’Europe a augmenté, que les États du Golfe sont les principaux importateurs et qu’Israël reste un acteur majeur.

Le rapport publié le mois dernier indique qu’Israël a représenté 2,4% des exportations internationales d’armes entre 2017 et 2021, les principaux destinataires étant l’Inde, l’Azerbaïdjan et le Vietnam.

Le volume des exportations d’Israël a toutefois chuté de 5,6% au cours de la période par rapport aux cinq années précédentes.

Les seuls autres pays du Moyen-Orient parmi les 25 premiers exportateurs d’armes sont la Turquie au 12e rang, les Émirats arabes unis au 18e rang, et la Jordanie au 25e.

Les cinq principaux pays dominant le commerce mondial, représentent 77% de toutes les exportations. Il s’agit des États-Unis avec 39%, suivis de la Russie – 19%, puis de la France, de la Chine et de l’Allemagne.

Dans le top 10 des exportateurs on retrouve l’Italie, le Royaume-Uni, la Corée du Sud et l’Espagne, selon l’institut de recherche.

Les États-Unis ont livré des armes à 103 pays entre 2017 et 2021, les avions constituant la majorité de ces expéditions, suivis des missiles et des véhicules blindés, la plus grande part ayant été acheminée au Moyen-Orient.

La Russie de son côté, a principalement envoyé des armes à l’Inde, à la Chine, à l’Égypte et à l’Algérie, mais ses exportations ont chuté de 26%.

Israël est par ailleurs le 14e plus grand importateur d’armes, représentant 1,9% de la part mondiale. 92% de ses importations proviennent des États-Unis, des avions à réaction F-35 et des bombes guidées principalement, suivis par des expéditions depuis l’Allemagne (pour les sous-marins) et l’Italie.

Quatre des dix principaux importateurs se trouvent au Moyen-Orient – l’Arabie saoudite et l’Égypte à la troisième place, le Qatar à la sixième place et les Émirats arabes unis à la neuvième place. Les importations égyptiennes ont bondi de 73%.

Les États-Unis sont le 13e plus grand importateur, les principaux fournisseurs étant le Royaume-Uni, les Pays-Bas et la France. La Russie ne fait pas partie des 25 premiers importateurs.

i24News.
Partager :