Partager :

Naftali Bennett et le ministre de la Santé Nitzan Horowitz ont l’intention de ne pas renforcer les restrictions relatives au coronavirus malgré l’augmentation des cas dans le pays.

Selon des sources du bureau du Premier ministre et du ministre de la Santé, les deux hommes penchent pour le maintien des règles actuelles et doivent rencontrer jeudi les dirigeants des quatre organismes de santé du pays.

Le ministère de la Santé a annoncé qu’il voulait prolonger l’obligation de porter un masque à l’intérieur des habitations.

M. Horowitz a l’intention de lancer une campagne visant à encourager le port du masque dans le but d’inverser la tendance à la complaisance résultant en partie d’une baisse générale des taux d’infection.

Il prévoit également une campagne de vaccination des populations à risque, notamment dans les maisons de retraite, compte tenu du nombre relativement faible d’Israéliens ayant reçu quatre doses du vaccin.

On estime à 1,5 million le nombre d’Israéliens qui devraient se rendre à l’étranger le mois prochain, soit le nombre le plus élevé depuis le début de la pandémie.

Le ministère de la santé est conscient de cette estimation et des implications possibles pour la santé publique.

Dans une déclaration, le ministère a indiqué qu’il n’envisageait pas pour l’instant de rétablir le code de couleur des pays utilisé au début de la pandémie ou de tenter de restreindre les voyages à l’étranger, bien que cela puisse changer.

i24News.

Partager :