Partager :

Le Premier ministre israélien, Naftali Bennett, a demandé aux responsables du Shin Bet de se préparer à une éventuelle visite à Kiev pour des pourparlers de cessez-le-feu à enjeux élevés, selon le site d’informations Ynet.

Bien qu’une visite soit encore une possibilité lointaine, les discussions sur un éventuel voyage se sont intensifiées au cours du week-end, selon le rapport, les Ukrainiens faisant pression pour que Bennett se rende en signe de soutien à leur cause, bien que Bennett aimerait utiliser le voyage pour pousser les pourparlers avec la Russie.

Les responsables israéliens de la sécurité pensent qu’une telle visite serait un cauchemar pour la sécurité compte tenu des bombardements russes.

Selon le rapport, des responsables israéliens ont affirmé à leurs homologues ukrainiens que Bennett ne ferait pas le voyage « pour une séance photo » et ne se rendrait que si les parties étaient sur le point de parvenir à un accord, pour les aider à franchir la ligne d’arrivée.

Bennett a déjà rendu visite au président russe Vladimir Poutine à Moscou pour aider à la médiation des pourparlers au début de la guerre. Le bureau du Premier ministre a indiqué qu’il ne pouvait pas commenter ces informations.

Gabriel Attal.

Partager :