Partager :

La Knesset a voté le report d’une mesure visant à réduire le service militaire obligatoire pour les hommes de 32 à 30 mois.

Après que la durée du service obligatoire pour les hommes a été réduite de 36 à 32 mois en 2015, elle était censée passer à 30 mois à partir de juillet de l’année dernière.

Mais les soldats qui ont été enrôlés après le 1er juillet 2020 serviront pendant 32 mois, et non 30 mois comme ils le pensaient initialement, bien que Tsahal ait averti les nouvelles recrues à l’époque que tout changement futur de la loi prolongeant le service à plus de 30 mois s’appliquerait à eux.

Les femmes sont tenues de servir 24 mois, à moins qu’elles ne se portent volontaires pour une unité qui exige un temps de service supplémentaire.

Le nouvel amendement, qui a été adopté par 58 voix contre 57, cite les pénuries de main-d’œuvre dans l’armée à la suite de la réduction du service obligatoire en 2015.

« Un examen a révélé que le raccourcissement précédent du service, qui a déjà été mis en œuvre, a conduit à une diminution du nombre de troupes et, par conséquent, une pénurie de main-d’œuvre s’en est suivi, ce qui a affecté la capacité des unités à remplir leurs missions et la préparation aux scénarios évalués », souligne l’exposé des motifs du projet de loi.

Il ajoute qu’en raison de « la réalité dynamique de la sécurité », les besoins en effectifs de l’armée évoluent, tout en tenant compte du temps nécessaire à la formation des nouvelles recrues.

/www.i24news.tv

Partager :