Partager :

Lorsque la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d’hiver débutera vendredi à Pékin, seuls six athlètes défileront sous le drapeau israélien, alors qu’ils étaient dix aux Jeux de Pyeongchang en 2018.

Israël n’a jamais remporté de médaille aux Jeux olympiques d’hiver – depuis sa première participation en 1994 – et il devrait en être de même pour cette édition.

Toutefois, les six participants de cette année – dont aucun n’est né dans l’État juif – apportent avec eux des expériences, des histoires, et la fierté de représenter Israël sur la scène internationale.

Leurs disciplines sont le patinage artistique, le patinage de vitesse et le ski alpin.

« Nous avons une délégation de très haute qualité et expérimentée », avait déclaré Yaniv Ashkenazi, chef de la délégation israélienne aux Jeux d’hiver et directeur du département des sports d’élite au Comité olympique israélien, lors d’une conférence de presse en décembre.

« Nous espérons que nos athlètes seront performants, en grande forme, et que tout ira pour le mieux ».

Yael Arad, présidente du Comité olympique israélien et médaillée d’argent olympique en judo, a déclaré que la délégation israélienne à Pékin était peu nombreuse, mais de qualité.

Times of Israel.

Partager :