Partager :

Le maire de Lod Yaïr Revivo s’est exprimé lors d’une conférence. Il a confié sa crainte d’une nouvelle flambée de violences dans sa ville et les villes mixtes, bien plus violente encore que celle du mois de mai.

Il a rappelé qu’il avait demandé une entrevue urgente avec le directeur du Shin Bet avant les émeutes pogromistes du mois de mai, demande refusés au motif…qu’il ne voulait pas rencontrer des personnalités politiques !

« Alors, quand cela s’est produit, tout le monde s’est dit surpris, mais pas moi ! » indique Revivo.

Le maire de Lod a expliqué qu’il avait vu dès le début du mois du Ramadan les signes avant-coureurs de ce qui allait se passer dans les villes mixtes : multiplication des drapeaux de l’OLP, vidéos et ‘tiktoks’ extrêmement violents et incitatifs, emploi de fusées pyrotechniques, tirs en l’air, Arabes en vélos électriques cognant délibérément des passants juifs etc. LPH (Copyrights)

Lod est le plus grand nœud ferroviaire du pays et est situé à proximité de l’aéroport international David-Ben-Gourion de Tel Aviv, anciennement appelé Aéroport de Lod.

Partager :