Partager :

La Chine, serait-elle en train de développer une nouvelle génération d’armes nucléaires ?En Israël ce sujet très important semble couvert par le secret défense. On en parle simplement pas!

Antoine Bondaz, chercheur à la fondation pour la recherche stratégique (FRS), nous en dit plus sur le nouveau missile hypersonique chinois.

C’est un missile qui pourrait détruire toute une ville en quelques minutes : « L’objectif est de prendre par surprise le pays qui se défend, de réduire le temps qu’il a pour réagir et pour essayer d’intercepter ce missile », explique Antoine Bondaz, chercheur à la FRS.

La technologie est de pointe. Elle est recherchée par plusieurs pays depuis des années. Ce n’est pas la première fois que la Chine dispose d’un missile hypersonique, capable de se déplacer cinq fois la vitesse du son, mais les États-Unis craignent une nouvelle génération d’armes nucléaires, plus puissantes, manœuvrables pendant le vol et dont la trajectoire est imprévisible.



Ce serait le cas du missile testé en août dernier par la Chine : placé en orbite dans l’espace, il aurait retraversé l’atmosphère pour frapper sa cible. L’information révélée par le Financial Times a vite été démentie par les autorités chinoises.

« La Chine ne communique jamais sur les essais militaires qu’elle fait mais on arrive indirectement à avoir des informations, notamment parce qu’il va y avoir des zones d’interdiction de vol, notamment parce que les satellites de détection américains vont essayer de détection de tels lancements… », affirme le chercheur.

« La Chine a réussi une certaine forme de prouesse technologique. Ce qui est très important pour elle, c’est d’avoir une capacité de dissuasion nucléaire qui soit crédible. »

Le Point (Copyrights

Partager :