Partager :

Le ministre israélien de la Justice Gideon Saar a déposé ce lundi une liste de trois candidats pour le prochain procureur général d’Israël, tout en se réservant le droit d’ajouter d’autres noms à la liste avant la date limite du 20 décembre.

La liste a été présentée à l’ancien juge de la Cour suprême Asher Grunis, le chef du comité à la  recherche d’un remplaçant pour le procureur général Avichai Mandelblit, qui termine son mandat le 1er février 2022, après six ans de service.

La liste de Saar comprend deux des députés actuels de Mandelblit : Roi Scheindorf, le procureur général adjoint pour le droit international, et Raz Nizri, le procureur général adjoint pour les affaires constitutionnelles. Le troisième candidat est Gali Baharav-Miara, qui a auparavant été pendant huit ans procureur du district de Tel-Aviv pour les affaires civiles.

Le comité a tenu sa première réunion dimanche. En raison de l’importance du rôle du procureur général, la nomination doit généralement être approuvée à l’unanimité par tous les membres, et le candidat doit avoir les qualifications professionnelles nécessaires pour exercer les fonctions de juge à la Cour suprême.

La sélection des membres du comité avait suscité l’indignation après que l’ancien ministre de la Justice Meir Sheetrit ait été initialement choisi comme membre malgré des allégations passées contre lui de harcèlement sexuel. Après le tollé général, Sheetrit a démissionné et a été remplacé par Meridor.

Gabriel Attal (Radio J)

Partager :