Partager :

Le Département américain de l’énergie (DOE), le Ministère israélien de l’énergie (MoE) et l’Autorité israélienne de l’innovation ont annoncé avoir sélectionner six projets d’énergie propre qui ont été approuvés, pour recevoir 5,48 millions de dollars, dans le cadre du programme Binational Industrial Research and Development (BIRD) Energy. Les projets sélectionnés concernent les technologies avancées des véhicules, les batteries, l’efficacité énergétique, le stockage et les interfaces eau-énergie.

La secrétaire américaine à l’énergie, Mme Jennifer M. Granholm, a déclaré : « Par le biais du programme BIRD Energy, qui est un succès de longue date, avec nos partenaires israéliens, nous soutenons l’innovation en matière d’énergie renouvelable et d’efficacité énergétique nécessaire pour faire face à l’urgence climatique mondiale. Les projets annoncés nous aideront à surmonter les obstacles à la mise à l’échelle des technologies sans carbone et à suralimenter l’économie internationale de l’énergie propre, qui connaît une croissance rapide. »

La ministre israélienne de l’énergie, Mme Karin Elharar, a déclaré : « L’innovation et la coopération transfrontalière sont essentielles dans la lutte mondiale contre le changement climatique. Je suis heureuse de poursuivre cette collaboration avec le ministère américain de l’énergie dans le cadre de la Fondation BIRD, qui combine des investissements importants dans des innovations révolutionnaires et des efforts conjoints entre les entreprises des deux pays qui luttent contre la crise climatique. Les entreprises qui ont été récompensées cette année illustrent des capacités de recherche et de développement supérieures dans le domaine des technologies d’énergie propre, et leur succès contribuera non seulement à la coopération fructueuse entre les États-Unis et Israël, mais aussi à la planète entière. »

Le programme BIRD Energy a été lancé en 2009 dans le cadre de l’Energy Independence and Security Act de 2007. Il soutient la recherche et le développement, au bénéfice des États-Unis et d’Israël. Le programme se concentre sur la commercialisation de technologies énergétiques durables qui améliorent la compétitivité économique, créent des emplois et augmentent la sécurité énergétique.

À ce jour, BIRD Energy a financé 60 projets coopératifs israélo-américains d’énergie propre pour un investissement total du gouvernement d’environ 47,5 millions de dollars et environ 62 millions de dollars de fonds jumelés par le secteur privé pour commercialiser des technologies d’énergie propre.

Les projets éligibles au financement de BIRD Energy doivent inclure une entreprise américaine et une entreprise israélienne ou une entreprise de l’un des pays associée à une université ou une institution de recherche de l’autre. Les partenaires doivent présenter un projet qui implique une innovation dans le domaine de l’énergie et qui présente un intérêt mutuel pour les deux pays.  BIRD Energy applique un processus d’examen rigoureux et sélectionne les projets les plus méritants sur le plan technologique ainsi que les plus susceptibles d’être commercialisés et d’avoir un impact significatif. Les projets qualifiés doivent contribuer à hauteur d’au moins 50 % aux coûts du projet et s’engager à rembourser si le projet aboutit à un succès commercial.

Source : Morning Star & Israël Valley

Partager :