Partager :

A TOUS NOS LECTEURS DU LIBAN. UN MESSAGE DE BENNY GANTZ. Face au chaos économique, social et politique dans lequel s’enfonce le Liban, le ministre de la Défense Benny Gantz a adressé un message en anglais à l’intention de la population libanaise, proposant l’aide israélienne : « En tant qu’Israélien, en tant que Juif et en tant qu’être humain, le coeur saigne en voyant ces images de gens affamés dans les rues du Liban.

Par le passé, Israël est déjà venu en aide au Liban et est prêt aujourd’hui à le refaire et à mobiliser des pays pour aider le pays à se sortir de la crise. Malheureusement, sur fond de crise économique et politique dans laquelle le Hezbollah a une responsabilité, nous voyons des tentatives de renforcer l’ingérence iranienne au Liban et y provoquer un coup d’Etat silencieux. Sans le Hezbollah et ses suzerains iraniens, je pense que nous aurions déjà fait la paix avec le Liban ».

Un mémorial pour les combattants de l’Armée du Sud-Liban

Un mémorial a été inauguré dimanche soir à Metulah en souvenir des combattants de l’Armée du Sud-Liban qui tombèrent entre les années 1982 et 2000. Cette armée, formée essentiellement de chrétiens libanais collabora avec Israël dans son combat dans le sud du Liban contre les terroristes du Hezbollah et des organisations « palestiniennes ». Lors de cette cérémonie, des décorations ont été remises à des officiers ayant combattu dans cette armée. Après le retrait unilatéral du Liban effectuée sous le gouvernement Barak, de nombreuses familles de soldats de l’ASL furent accueillies en Israël de crainte de se voir assassinées par le Hezbollah.

Le ministre de la Défense Benny Gantz, présent  la cérémonie, a notamment déclaré : « Aujourd’hui, nous avons fait justice historique en inaugurant un mémorial en souvenir des combattants de l’Armée du Sud-Liban qui luttèrent aux côtés des soldats de Tsahal au Liban. Des soldats de l’ASL ont été blessés, tués, et on payé un prix élevé physique et psychique. Cette distinction que nous tenons à remettre au même titre qu’aux soldats de Tsahal exprime notre devoir moral de reconnaître leur bravoure ».

 

 

Partager :