Partager :

Une compagnie gouvernementale israélienne d’assurance a annoncé l’allocation de 200 millions de dollars pour assurer ses exportateurs vers le Maroc, et 100 millions de dollars pour ses exportateurs vers le Bahreïn.

La Compagnie israélienne d’assurance contre les risques du commerce extérieur (Ashra, compagnie gouvernementale), a déclaré qu’elle avait « alloué 100 millions de dollars pour les exportateurs vers le Bahreïn et 200 millions de dollars pour les exportateurs vers le Maroc, pour s’assurer contre les risques », selon le site économique hébreu « Globes ».

L’assurance protège les exportateurs israéliens de la non-solvabilité des clients, en cas de difficultés financières ou d’aléas politiques.

La Compagnie d’assurances a expliqué que la couverture concerne les accords à long terme et des projets allant jusqu’à 15 ans.

« À la lumière de la pandémie du coronavirus, le volume des exportations israéliennes a diminué et nous cherchons maintenant à étendre nos activités d’exportation et à pénétrer de nouveaux marchés », a déclaré Nessim Ben Eli, le directeur exécutif de la compagnie d’assurances.

Et d’ajouter : « Les accords de normalisation avec le Bahreïn et le Maroc permettent une plus grande expansion des entreprises israéliennes en Afrique et en Asie ».

Partager :