Partager :

Charlie Hebdo fait parler de lui en Israël avec la une de cette semaine, qui rebondit sur le « clash médiatique  » entre le couple Harry et Meghan Markle et Buckingham Palace. La TV israélienne a consacré en prime un long reportage sur Charlie Hebdo.

Selon Le Point : « Sur le dessin de couverture, la reine Elizabeth II est représentée le sourire aux lèvres, le genou posé sur le cou de Meghan Markle. « Pourquoi Meghan Markle a quitté Buckingham ? » s’interroge Charlie. « Parce que je ne pouvais plus respirer », répond l’épouse du prince Harry, qui semble suffoquer.

Une scène qui fait référence à la mort de George Floyd en mai 2020 à Minneapolis, sous le genou d’un policier, avec son : « Je ne peux plus respirer », prononcé juste avant de décéder. De quoi déclencher un vif émoi au Royaume de Sa Majesté, relatent The Guardian et The Independent.

Sur les réseaux sociaux, de nombreux commentaires ont fustigé Charlie Hebdo, accusé de mettre au même niveau la mort dramatique de George Floyd et les accusations de racisme du couple, lors de l’interview accordée à Oprah Winfrey.

Halima Begum, directrice générale du Runnymede Trust, un groupe de réflexion britannique sur l’égalité raciale, s’est indignée de cette une. « #CharlieHebdo, c’est faux à tous les niveaux. La reine qui écrase le cou comme le meurtrier de George Floyd ? Meghan disant qu’elle est incapable de respirer ? Cela ne repousse pas les limites, ne fait rire personne ni ne conteste le racisme. Il rabaisse les problèmes et offense, à tous les niveaux », a-t-elle écrit sur Twitter« .

Partager :