Partager :

Le président chypriote et le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou ont tenu une conférence de presse récemment à Jérusalem, exposant le nouvel accord entre leurs pays permettant la reprise du tourisme et des échanges, après de longs mois d’arrêt dû à la pandémie de coronavirus.

« Grâce à la mise en place des passeports verts, les échanges vont reprendre dans un avenir proche et nous pourrons ainsi travailler de concert. Nous avons fait la même chose avec la Grèce et cela nous amènera vers de nouveaux sommets, » a déclaré Benyamin Netanyahou.

Ce nouvel accord rendra possible une « alliance trilatérale bénéfique pour la région et pour le monde, cela ouvrira des options pour de nouvelles coopérations dans les domaines du gaz et de l’énergie et nous pourrons encore améliorer les relations entre Chypre et Israël », a-t-il ajouté.

Le président chypriote, Níkos Anastasiádis a quant à lui déclaré que dès le 1er avril, les Israéliens vaccinés contre le coronavirus pourront se rendre sur l’île sans présenter de test PCR et seront exemptés de quarantaine à leur arrivée.

« Nous avons eu des échanges entre nos ministres des Affaires étrangères à propos de l’énergie et du tourisme et cela montre le lien étroit entre nos deux nations. Nous avons discuté de l’impact de la pandémie sur la société et nos systèmes de santé et nous voulons alléger les conséquences terribles de cette pandémie », a-t-il affirmé.

« Je vous félicite, Bibi, pour votre leadership et la rapidité de la vaccination en Israël qui a placé votre pays comme champion du monde dans ce domaine et c’est extraordinaire de voir ce succès israélien », a-t-il dit.

Il a également annoncé que Chypre s’associera bientôt à Israël pour les essais cliniques du médicament découvert à l’hôpital Ichilov de Tel Aviv, qui permet de guérir 96% des patients atteints de formes graves du Covid-19.

Source : i24news.tv

Partager :