Partager :

Camaïeu, l’enseigne de mode féminine, reprise à la barre du tribunal par la Financière Immobilière Bordelaise (FIB) de Michel Ohayon, l’an dernier, s’est attaché les services d’April Benayoum, qui incarne sa nouvelle collection pour le printemps-été 2021.

La première dauphine de Miss France 2021 devenant ambassadrice d’une marque qui entend revoir ses fondamentaux mode. Pilotée par Wilhelm Hubner depuis la cession, Camaïeu a maintenu 511 de ses 634 magasins, et 2.619 de ses 3.100 emplois, grâce à la reprise en main par Michel Ohayon.

Pour redresser la barre, la chaîne, qui était jusqu’à il y a peu leader du prêt-à-porter féminin en France, entend dynamiser ses ventes en ligne, avoir davantage recours au proche import et déployer des corners dans les Galeries Lafayette exploités par la FIB. © 2021 FashionNetwork.com

April Benayoum est née le 16 mars 1999 à Aix-en-Provence, dans les Bouches-du-Rhône, d’un père d’origine israélo-italienne et d’une mère d’origine serbo-croate.
Camaïeu est une entreprise de distribution de prêt-à-porter focalisée sur le segment de la femme de 20 à 60 ans. L’entreprise, qui en 2018 détient 11% de parts de marché du prêt-à-porter féminin en France, revendique un chiffre d’affaires de 750 millions d’euros réalisé dans 900 magasins dont 650 en France.

Le , le tribunal de commerce de Lille annonce sa décision de valider l’offre de reprise de Camaïeu par la Financière immobilière bordelaise (FIB) plutôt que celle portée par l’équipe dirigeante en place. La FIB va reprendre 511 magasins et 2 619 salariés sur les 634 magasins et 3 146 salariés de l’entreprise dont 438 au siège à Roubaix. Ainsi, environ 500 salariés devraient perdre leur emploi.

La FIB est détenue par Michel Ohayon, propriétaire d’une vingtaine de magasins Galeries Lafayette.

Partager :