Partager :

REVELATIONS. EXCLUSIF. Excellente question posée par un lecteur d’IsraëlValley habitant Paris : les vendeurs d’armes israéliens qui figurent dans « le TOP 10 mondial » vont-ils conquérir des larges parts de marché sur le marché marocain? La réponse est positive. Sans aucun doute. Mais cela prendra un peu de temps…

Les vendeurs d’armes français au Maroc interrogés par IsraelValley sont inquiets depuis les accords Israël-Maroc car les israéliens sont toujours TRES agressifs dans la vente d’armes.

Un article de Challenges à prendre au sérieux : « Fort de quatre champions qui réalisent 80% de leurs ventes à l’export (IAI, Elbit Systems, Rafael et IMI), l’Etat hébreu épingle à son tableau de chasse des pays musulmans, tels la Turquie, l’Algérie ou le Pakistan! Comment ce pays de 8 millions d’habitants, plus petit que la Normandie, s’est-il transformé en une telle machine de guerre ?

En opérations mi­litaires quasi constantes, Israël a réussi le tour de force de transfor­mer sa situation géopolitique en ar­gument commercial. « Le fait que nos produits, comme les radars ou les avions de surveillance, soient utilisés en grandeur nature par l’ar­mée israélienne est un atout déci­sif », confirme Boaz Nathan, respon­sable marketing d’Elta, la filiale électronique d’IAI. »

Le Maroc fait partie des 40 plus grands importateurs d’armes au monde. Et les israéliens le savent. Au Salon du Bourget les Marocains (beaucoup de Polytechniciens marocain sont des experts de la Défense) ont souvent rencontré des israéliens. Impossible d’en dire plus, car la censure est lourde en Israël sur ce dossier.

Le Maroc, est le 31e importateurs d’armes au monde, avec comme principaux fournisseurs: Les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni. Les Etats-Unis représentent 91% des importations marocaines d’armes, suivis par la France (8,9%) et le Royaume-Uni (0,3%). Les israéliens vont certainement s’allier aux américains pour pénétrer le marché marocain. (Youval Barzilaï)

LE PLUS. « Entre 2010-14 et 2015-19, les exportations d’armes majeures des Etats-Unis ont augmenté de 23%, portant leur part des exportations mondiales à 36%. Sur la période 2015-19, les exportations d’armes des Etats-Unis sont supérieures de 76% à celles du deuxième exportateur d’armes au monde, la Russie.

Les Etats-Unis ont transféré des armes majeures à un total de 96 pays. « Au cours des cinq dernières années, la moitié des exportations d’armes américaines est destinée au Moyen-Orient, et la moitié de celles-ci à l’Arabie saoudite », explique Pieter D. Wezeman, chercheur principal au Sipri. « Parallèlement, la demande en avions militaires avancés américains a augmenté, en particulier en Europe, en Australie, au Japon et à Taïwan. »

Les exportations françaises d’armes ont atteint leur plus haut niveau sur une période de cinq ans depuis 1990 et représentent 7,9% des exportations mondiales d’armes en 2015-19, soit une augmentation de 72% par rapport à 2010-14. « L’industrie française de l’armement a profité de la demande d’armes émanant de l’Egypte, au Qatar et en Inde », souligne Diego Lopes Da Silva, chercheur au Sipri.

Les exportations d’armes majeures de la Russie ont diminué de 18% entre 2010-14 et 2015-19. « La Russie a perdu de son influence en Inde, principal destinataire de longue date d’armes majeures russes, ce qui a entraîné une forte diminution des exportations d’armes », précise Alexandra Kuimova, chercheuse au Sipri. « Cette baisse n’a pas été compensée par l’augmentation des exportations d’armes russes vers l’Egypte et l’Irak en 2015-19. »

Partager :