Partager :

L’armée de l’air attendait depuis trois ans l’approbation de ce budget par l’échelon politique

Le comité ministériel israélien pour l’équipement a approuvé dimanche soir l’acquisition d’appareils pour l’armée de l’air pour un montant d’environ 10 milliards de dollars (8,3 milliards d’euros).

Le contrat d’achat validé concerne l’acquisition d’hélicoptères, d’avions de combat et d’avions de ravitaillement.

Les ministres ont approuvé le plan de passation des marchés exigé par l’armée israélienne après des heures de discussions, la principale polémique ayant tourné autour de l’opposition du ministère des Finances quant au mode de financement.

Celui-ci proviendra finalement de l’aide américaine pour la sécurité d’Israël.

L’armée de l’air attendait depuis trois ans l’approbation de ce budget par l’échelon politique, et le ministre de la Défense, Benny Gantz, avait fait pression ces derniers mois pour que le comité ministériel se réunisse et tranche sur la question.

En octobre dernier, l’armée de l’air et l’état-major avaient convenu que les prochains avions de combat que Tsahal achèteraient seraient des F-35.

Dix avions seront achetés au cours d’une première phase et seront livrés en Israël après l’arrivée des 50 avions « Adir » prévue pour 2024.

https://www.i24news.tv/

titrage : israelvalley

Partager :