Partager :

Les exportations de Dubaï vers Israël pourraient atteindre 4 milliards de dollars par an si les entreprises des deux parties exploitent les synergies et établissent des partenariats, a déclaré Hamad Buamim, président et directeur général de la Chambre de commerce et d’industrie de Dubaï. Selon les experts de l’industrie, les entreprises des EAU et d’Israël ont tout à gagner à établir des partenariats dans des secteurs clés d’intérêt mutuel tels que le commerce, les services, le tourisme, les soins de santé, la technologie, l’agriculture et la durabilité.

Un événement axé sur ce thème, organisé dans le cadre de la série de partenariats mondiaux, a réuni 182 participants de 13 pays, dont les Émirats arabes unis, Israël, l’Arabie saoudite, l’Égypte et l’Inde, parmi lesquels des acteurs des secteurs public et privé représentant une grande variété de secteurs économiques.

Une table ronde, intitulée « Building the Bridge to New Opportunities », a examiné les positions stratégiques qu’occupent Israël et Dubaï, non seulement en tant que destinations commerciales finales attrayantes, mais aussi en tant que portes d’accès à des marchés encore plus vastes, des informations pratiques sur l’environnement commercial général et les possibilités de coopération économique entre Israël et les EAU.

Buamim s’est dit optimiste quant aux perspectives et aux perspectives du commerce et des investissements EAU-Israël dans un avenir proche, compte tenu de l’engagement ferme des deux gouvernements et des progrès remarquables que nous avons constatés depuis la normalisation des relations l’année dernière. « À l’avenir, le commerce devrait jouer un rôle fondamental dans le renforcement et l’expansion des relations économiques EAU-Israël. Selon l’étude économique conjointe menée récemment, Israël pourrait devenir l’un des dix premiers partenaires commerciaux de Dubaï dans un avenir proche », a-t-il déclaré.

« Nous espérons que les entreprises israéliennes utiliseront les compétences de base du port Jebel Ali de DP World, qui offre une connectivité avec plus de 150 ports dans le monde, reliant les clients à plus de 3,5 milliards de consommateurs, et de la Jebel Ali Free Zone (Jafza), un centre commercial et logistique multimodal qui abrite plus de 8 000 entreprises du monde entier », a déclaré M. Al Muallem, directeur général de DP World, région des Émirats arabes unis et directeur général de la Jafza.

« Notre objectif premier est d’aider les entreprises à tirer parti de la position stratégique de Dubaï grâce au port de Jebel Ali et à la zone franche, qui constituent une passerelle vers des marchés florissants et des possibilités inégalées. En tant qu’acteur majeur du commerce intelligent, nous utilisons nos infrastructures numériques et nos technologies commerciales de pointe pour promouvoir la croissance du secteur de la logistique à l’échelle locale, régionale et mondiale ».

Source : World EinNews & Israël Valley

Partager :