Partager :

Le professeur Yossi Yovel, professeur associé de zoologie à l’université de Tel-Aviv (TAU), est l’un des trois lauréats qui recevront en Israël les prix Blavatnik 2021 pour les jeunes scientifiques, décernés par la Fondation de la famille Blavatnik, l’Académie des sciences de New York et l’Académie des sciences et des humanités d’Israël.

Il a été reconnu pour son travail dans le domaine des sciences de la vie et recevra 100 000 dollars. Le professeur Yovel s’efforce de combler le fossé entre deux des domaines les plus influents de la biologie : l’écologie (l’étude des animaux dans leur environnement) et les neurosciences (l’étude de la façon dont le cerveau contrôle les actions).

Il a contribué à la création d’un nouveau domaine de la neuroécologie, l’étude de la façon dont le cerveau contrôle le comportement dans un environnement naturel en rapide évolution et il est l’un des principaux experts de l’utilisation des chauves-souris dans la recherche scientifique et étudie leur utilisation de l’écholocation pour percevoir et naviguer dans le monde comme un modèle de la façon dont le cerveau intègre les informations sensorielles pour guider le comportement. Ces travaux permettent de mieux comprendre les comportements de groupe, l’intégration des informations sensorielles dans le cerveau et la prise de décision en temps réel.

Les prix Blavatnik 2021 pour jeunes scientifiques en Israël seront décernés, dans la mesure où les restrictions en matière de pandémie le permettent, lors d’une cérémonie qui se tiendra au Musée d’Israël à Jérusalem le 1er août 2021. Parmi les lauréats de cette année figurent également le professeur Ido Kaminer du Technion-Israel Institute of Technology, lauréat en sciences physiques et en ingénierie, et le professeur Rafal Klajn de l’Institut Weizmann des sciences, lauréat en chimie.

Ils récompensent des scientifiques exceptionnels et innovants au début de leur carrière, tant pour leurs réalisations extraordinaires que pour leurs promesses de découvertes futures. Les prix sont décernés à des chercheurs âgés de 42 ans ou moins pour leurs travaux novateurs dans les disciplines des sciences de la vie, de la chimie et des sciences physiques et de l’ingénierie. Les prix Blavatnik en Israël côtoient leurs homologues internationaux, les prix nationaux et régionaux Blavatnik aux États-Unis et les prix Blavatnik au Royaume-Uni.

Les lauréats rejoindront un groupe de jeunes scientifiques de tout Israël qui ont été honorés par les prix Blavatnik en Israël depuis leur lancement en 2017. En outre, les lauréats feront partie de la communauté internationale des chercheurs en sciences Blavatnik, qui, d’ici à la fin de 2021, comptera 350 jeunes scientifiques du monde entier.

Source : News Medical & Israël Valley

Partager :