Partager :

Le cabinet ministériel israélien va se réunir dimanche pour approuver l’établissement de liens diplomatiques entre l’Etat hébreu et le Maroc.

Le Maroc a été le troisième pays musulman à normaliser ses liens avec Israël l’année dernière dans le cadre d’accords négociés par les États-Unis, rejoignant ainsi les Émirats arabes unis et Bahreïn. Une fois que le cabinet aura signé la reprise des relations avec la Maroc, le texte sera soumis à la Knesset. (i24News)

Le Maroc est devenu le dernier pays de la Ligue arabe à accepter de normaliser ses relations avec Israël dans le cadre d’un accord négocié avec l’aide des États-Unis.

Dans le cadre de cet accord, les États-Unis ont accepté de reconnaître la revendication du Maroc sur la région contestée du Sahara occidental.

Cette région fait l’objet d’un conflit entre le Maroc et le Front Polisario, soutenu par l’Algérie, qui cherche à établir un État indépendant.

Partager :