Partager :

L’année 2020 avait débuté dans la crainte et l’incertitude liées à la pandémie mais se termine dans l’espoir et l’optimisme. Israël voit la lumière au bout du tunnel.

La vaccination bat son plein. 10% de la population israélienne déjà vaccinée à l’aube de 2021, en 12 jours. Soit près d’un million de personnes. Israël est en tête mondial en termes de vaccination par habitant.

Loin devant les autres pays. L’Etat hébreu devrait avoir vacciné toute sa population au cours du mois d’avril et devenir le 1er pays à avoir éradiquer le virus.

Le 9 décembre, Benjamin Netanyahu était à l’aéroport Ben-Gourion pour réceptionner les premiers vaccins Pfizer.

L’aboutissement d’un accord de 237 millions de dollars signé un mois plus tôt avec le géant pharmaceutique, pour l’achat de huit millions de doses, suffisantes pour inoculer près de la moitié de la population du pays.

Quitte à le payer 40% plus cher que les autres états. Le gouvernement a également signé un accord avec Moderna pour six millions de doses, suffisamment pour vacciner trois autres millions d’Israéliens.

Pendant ce temps, le vaccin de l’Institut de recherche biologique d’Israël, BriLife est en phase des tests cliniques sur l’homme. Il devrait être disponible cet été. Certainement au profit de pays étrangers.

Partager :