Partager :

Comment convaincre les francophones d’Israël à voter pour le Likoud le 23 Mars 2021? En parlant Français bien sûr aux francophones … Bibi est diplômé du prestigieux Massachusetts Institute of Technology (MIT) en architecture et en commerce. Il a parallèlement fait un doctorat en sciences politiques à Harvard. « C’est un lecteur vorace, qui tue les heures en lisant des livres d’histoire, de philosophie et d’économie pendant les débats de la Knesset ». Il parle un anglais (bilingue) et son français est assez bon.

Selon Coolamnews : « Il y a quelques années, le Premier ministre israélien s’est livré à une petite confidence. Le chef du gouvernement israélien parle le français. Il comprend ce qu’on lui dit et parvient à s’exprimer. Il est capable de discourir dans la langue de Molière. On l’a même vu il y a quelques années sur TV monde, répondre en français à un journaliste.

Dans une vidéo diffusée il y a quelques années, Netanyahou évoque sa professeure de français Madame Leventhal. C’est la mère de Netanyahou qui lui faisait répéter ses cours : « Voilà monsieur Thibaut, voilà madame Thibaut, bon anniversaire Catherine ».

Sur sa page Facebook, Binyamin Netanyahou fait parfois un clin d’œil en français. Il souhaite régulièrement par vidéo « Chabbat Shalom », à ses milliers d’abonnés francophones. Pour appuyer sa démarche, il rajoute ça et là un petit mot en français ».

LE PLUS. Le Parlement israélien s’est dissous mardi 22 décembre à minuit, heure locale (23 heures, heure de Paris), plongeant l’Etat hébreu dans sa quatrième campagne électorale en moins de deux ans, sur fond de tensions entre Benyamin Nétanyahou et son ex-rival Benny Gantz.

Partager :