Partager :

Le 1er ministre de Fidji, M. Bainimarama a pu discuter par visio conférence avec rejoint les ministres des affaires étrangères du Pacifique dans une réunion virtuelle avec le général Gabi Ashkenazi, ministre israélien des Affaires étrangères dans le cadre d’une réunion avec les pays du Pacifique.

« Le travail en commun est au cœur des efforts régionaux visant à poursuivre des politiques et des mesures pratiques importantes pour reconstruire en mieux, plus durablement et en solidarité avec les plus vulnérables » a-t-il déclaré

Les principales questions abordées lors de la réunion se sont concentrées sur le renforcement des domaines existants des programmes de coopération tout en poursuivant de nouvelles opportunités de partenariat au vu des défis mondiaux et régionaux actuels.

Le Premier ministre Bainimarama a félicité le gouvernement d’Israël pour l’engagement courageux qu’il a pris dans le cadre des accords de paix récemment signés avec les gouvernements des Émirats arabes unis et du Bahreïn et de la déclaration de paix avec le Soudan.

Le chef du gouvernement fidjien a déclaré que ces développements fourniront des opportunités pour de nouveaux engagements significatifs entre Israël et la région du Pacifique.

Il a transmis les remerciements de Fidji au gouvernement d’Israël pour son aide aux contributions de Fidji au maintien de la paix et de la sécurité dans la région du Moyen-Orient au cours des 42 dernières années.

En réaffirmant le soutien des Fidji à la solidarité régionale, le Premier ministre Bainimarama a déclaré qu’un partenariat global est essentiel pour relever collectivement les défis actuels rencontrés en termes de COVID19 et de changement climatique.

Au vu des efforts concertés des petits États insulaires en développement (PEID) pour parvenir à des océans et un environnement durables, le Premier ministre Bainimarama a salué les efforts du gouvernement israélien pour éliminer progressivement le charbon d’ici 2025 – conformément aux engagements de l’accord de Paris.

Il a également déclaré que les PEID partageaient une vision et des aspirations communes sur un monde idéal d’émissions nettes zéro, d’océans gérés durablement, d’équité entre les sexes, d’inclusion numérique et de développement équitable, ce qui n’est pas seulement une question de résolution mais aussi de ressources.

En évoquant 50 ans de relations cordiales entre Israël et les Fidji, le Premier ministre Bainimarama a remercié le gouvernement israélien pour ses contributions et son soutien aux Fidji et à la région.

Source : World Ein News & Israël Valley

Partager :