Partager :

Le vendredi 27 novembre, le Rwanda et Israël ont signé un protocole d’accord qui vise à stimuler le secteur des technologies de l’information et des communications (TIC) et de l’innovation.

Selon M. Ingabire, ministre rwandais des TIC et de l’innovation, ce partenariat permettra aux deux pays d’apprendre l’un de l’autre différentes pratiques technologiques axées sur les solutions.

Elle a ajouté : « Les principales innovations dont dispose Israël se situent dans les domaines de la santé, de l’agriculture et bien d’autres encore, et nous sommes impatients d’emprunter certaines de ces innovations qui transforment notre pays et nos citoyens ».

« Israël est également connu pour ses compétences de qualité dans le secteur de la technologie et de l’innovation, et dans le cadre de cet accord, nous allons développer les compétences dont nous avons tant besoin dans ce secteur », a-t-elle ajouté.

Parmi les domaines spécifiques que le protocole d’accord fera progresser figurent les télécommunications, la cybersécurité, la technologie spatiale et l’intelligence artificielle.

« C’est le début des nombreux autres partenariats que nous allons voir entre Israël et le Rwanda. En y entrant, nous continuerons à examiner certaines des capacités nécessaires au sein de notre industrie et à trouver des moyens de les renforcer et de les développer davantage », a-t-elle souligné.

Yoaz Hendel, le ministre israélien de la communication, a noté qu’Israël est ravi de partager les meilleures pratiques technologiques avec le Rwanda.

Il a déclaré : « Israël est heureux et prêt à partager des technologies de pointe avec le Rwanda. Ce protocole d’accord traite de sujets que nous traitons quotidiennement en Israël ; les fibres optiques, le réseau 5G, l’IoT (Internet des objets) et bien d’autres ».

« La meilleure partie de notre nouvel accord est qu’il garantira que les citoyens des deux pays bénéficient de nouvelles opportunités et partagent des idées pour atteindre leur plein potentiel », a-t-il ajouté.

En avril 2019, Israël a officiellement lancé son ambassade à Kigali, dans le but de renforcer encore les liens bilatéraux entre les deux nations.

Deux mois plus tard, la compagnie nationale RwandAir a inauguré des vols directs de Kigali à Tel-Aviv, le centre économique et technologique d’Israël.

Une autre étape importante dans les relations entre les deux pays a été franchie le jeudi 26 novembre, lorsque la compagnie aérienne privée israélienne Israir a effectué son premier vol vers le Rwanda, à l’aéroport international de Kigali.

Les autres secteurs clés de la coopération entre les deux pays sont notamment la sécurité, l’agriculture et l’éducation.

Source : New Times & Israël Valley

Partager :