Partager :

Modèle d’intégration pour les uns, symbole d’émancipation pour les autres, Gadeer Kamal Mreeh est la première femme druze à siéger au Parlement israélien.

Devant la rangée de femmes assises vêtues de robes noires et coiffées de voiles blancs, l’habit traditionnel de la minorité druze, Gadeer Kamal Mreeh contraste avec son tailleur noir. «On est fières de toi», lui lance une voix dans l’assemblée, composée de femmes venues l’écouter défendre son projet politique, dans son village de Daliat el-Carmel, niché dans les collines verdoyantes du nord d’Israël.

A 35 ans, elle avait été la première femme druze élue à la Knesset.  Gadeer  a été la première femme non-juive à présenter les informations en hébreu sur une chaîne de télévision nationale. (Le Figaro, extraits)

Les Druzes, population du Proche-Orient professant une religion monothéiste abrahamique proche de l’ismaélisme, sont principalement établis dans le sud du Liban et dans la partie centrale du Mont-Liban, dans le sud de la Syrie, dans le nord de l’État d’Israël en Galilée, et sur le plateau du Golan. Wikipédia
Liban : 250,000
Israël : 143,000
Syrie : 600,000
Australie : 20,000
Allemagne : 14,000
Jordanie : 20,000
Photo : Jack Guez, AFP
Partager :