Partager :

La République islamique appelle à libérer toutes « les zones occupées » par Israël Le chef de la justice iranienne, Ebrahim Raisi, a déclaré que l’ambassadeur de Syrie en Iran soutenait la « résistance » pour « reprendre » le plateau du Golan à Israël. Le plateau du Golan représente une zone stratégique très importante dans le contexte du conflit israélo-arabe. Il domine par sa position la Galilée (Israël) et la plaine de Damas (Syrie). Il contrôle également la plupart des sources alimentant le lac de Tibériade et le Jourdain. L’agglomération la plus peuplée en est l’agglomération druze de Majdal Shams.

Selon i24 News : « Au cours de la semaine dernière, le ministre israélien de la défense, Benny Gantz, a mis en garde l’Iran et son allié le Hezbollah contre tout retranchement près du Golan.

La réunion a eu lieu alors que l’Iran affirme avoir averti ses principales défenses aériennes dans le nord-ouest de du pays qu’aucune agression ne sera tolérée.

Une visite d’un général de division à Tabriz a montré que l’Iran surveillait de près les développements en Azerbaïdjan, qui combat les forces arméniennes dans une zone contestée.

Raisi, personnage clé et ancien candidat à la présidence, a été cité par Tasnim News, à propos de ses commentaires sur Israël.

Il a rencontré l’ambassadeur Adnan Mahmoud et a fait l’éloge de la Syrie en soulignant que Damas et l’Iran doivent travailler ensemble pour accélérer la « disparition du faux régime israélien ».

La République islamique appelle à une « résistance active » contre l’Etat hébreu et à libérer « toutes les zones occupées ».

Source : i24News

Partager :