Partager :

SPECIAL TOURISME. En 2019, 367 000 touristes sont venus en Israël de France, 318 000 touristes de Russie, 289 000 d’Allemagne, 235 000 du Royaume-Uni, 190 000 d’Italie et 156 000 de Pologne. Un bon nombre d’entre eux sont également venus d’Espagne, d’Ukraine et de Roumanie. Et des Pays-Bas.

Une étude menée en Europe a révélé que même lorsque les frontières seront totalement ouvertes, peu de touristes voyageront hors de leurs frontières.

Le Dr Eran Keter, qui est consultant et directeur de la recherche, note qu’Israël doit s’y préparer.

L’étude de la Commission européenne a mis en lumière le « besoin urgent d’une bonne approche de la reprise du tourisme en raison des restrictions et des règles qui retardent les vols, en Israël également ».

La chose la plus importante pour les voyageurs européens est la santé et la sécurité (21%), suivie par une atmosphère de paix et de tranquillité à la destination qu’ils atteignent (14%), et presque le même montant indique que le plus important est des prix raisonnables (13%). Un autre fait important et inquiétant est que 20% des personnes interrogées considèrent que l’avion est le moyen de transport le moins sûr pour les voyages.

 

Partager :