Partager :

(Université de Tel-Aviv). Le Centre d’Intelligence artificielle (IA) et de science des données de l’Université de Tel-Aviv a remporté une subvention concurrentielle la Fondation Google.org pour développer un modèle à haute résolution de la propagation du coronavirus (covid19), qui sera utilisé pour planifier et tester des méthodes pour endiguer l’épidémie.

La contribution de Google prend place dans le cadre de sa stratégie pour contribuer à l’éradication de la pandémie, et des efforts continus de l’Université de Tel-Aviv pour lutter contre le Covid-19.

La Fondation Google, dont le but est de financer les idées basées sur la science des données pour faire face aux grands défis de l’humanité. Cette décision fait partie d’une série de mesures prises par Google pour contribuer à l’éradication de l’épidémie au niveau mondial, en lien avec son programme de valorisation de la recherche en IA au profit de la communauté (AI for Social Good), dont l’un des dirigeants est le Prof. Yossi Matias, Vice-Président de Google et PDG du centre de recherche et de développement de Google en Israël. Le centre israélien de R&D de Google joue un rôle important dans ses efforts liés à la lutte contre le coronavirus et le maintien de la sécurité et la sûreté de la population mondiale en situation de crise et de catastrophes naturelles comme les inondations, les tremblements de terre et les incendies géants.

Construction d’un modèle de propagation de l’épidémie

Le Centre pour l’Intelligence artificielle et la Science des données de l’Université de Tel-Aviv utilise des techniques d’intelligence artificielle et des méthodes statistiques avancées. A l’aide de données provenant des ministères (de la Santé, des Transports et autres), et du Bureau central des statistiques d’Israël, les chercheurs ont l’intention de construire un modèle précis à haute résolution de la propagation du Covid19, et d’examiner différentes méthodes en utilisant ce modèle pour planifier et tester l’impact des mesures d’endiguement de l’épidémie.

Le projet interdisciplinaire intègre des chercheurs des Écoles de santé publique, de statistiques, d’informatique et de génie électrique ainsi que des chercheurs du Centre Gertner de l’université pour la recherche en épidémiologie.

« L’Université de Tel-Aviv est fière que la société Google ai décidé d’accorder au Centre cette subvention importante en faveur du développement de la recherche sur le coronavirus en Israël », a déclaré le Prof. Meir Feder, Directeur du Centre pour l’intelligence artificielle et la science des données. « Cette contribution aidera au développement d’outils pour la planification et l’examen de l’impact des diverses mesures sur la propagation de l’épidémie basés sur l’intelligence artificielle et l’apprentissage par renforcement (Reinforcement Learning). Les résultats de ces recherches aideront les décideurs à déterminer une politique pour endiguer l’épidémie ».

https://www.ami-universite-telaviv.com

Le Prof. Meir Feder (Crédit: autorisation de l’Université de Tel-Aviv)

Partager :