Partager :

Le médecin et chercheur Prof. Yaakov Nahmias, chef du centre de bio-ingénierie de l’Université hébraïque de Jérusalem a peut-être trouvé le médicament susceptible de détruire les cellules du virus du Covid-19. Il s’agit du Fénofibrate, généralement utilisé pour traiter les surplus de graisse dans le sang (cholestérol et triglycérides) et notamment dans les cellules du poumon.

Lors d’essais en laboratoire avec des moyens robotiques et en collaboration avec le célèbre Mount Sinai Hospital de New-York, le Prof. Nahmias a étudié la manière dont le virus opère dans les poumons et a constaté que ce médicament déjà sur le marché depuis les années 1970 empêche les cellules du virus de se multiplier et de prendre le contrôle des cellules saines des poumons. En d’autres termes, l’administration de ce médicament empêcherait le Covid-19 de se développer!

Lors de ses essais en laboratoire, le Prof. Nahmias a constaté que la présence du Corona entraîne une augmentation métabolique de molécules graisseuses dans les cellules des poumons, ce qui lui permet de se multiplier, car les virus n’ont pas la capacité de se multiplier par eux-mêmes. Ils doivent utiliser le métabolisme de l’organe-hôte pour se multiplier et prolonger leur durée de vie. Prof. Nahmias a réussi à suivre les transformations du Covid-19 dans les cellules des poumons et suite à cela, il a testé ce médicament qui s’est révélé efficace en dissolvant rapidement les lipides et en barrant ainsi la route à la multiplication des cellules du Covid-19.

Très optimiste, le Prof. Nahmias a déclaré : « Il s’agit d’une véritable percée qui va permettre de neutraliser l’action du virus en l’empêchant de se servir des tissus de l’organe-hôte pour se développer. Nous avons vu comment il opère et avons cherché quel médicament déjà existant serait capable de l’empêcher qu’il se multiplier et ainsi réduire considérablement la gravité de la maladie ».

Le Prof. Nahmias doit maintenant passer par l’étape des essais cliniques sur des êtres humains avant que son traitement soit homologué.

https://lphinfo.com/corona-un-medicament-made-in-israel/

Partager :