Partager :

Bonjour Chers auditeurs de Radio J. Bon été à tous! Dans notre chronique hebdomadaire de ce jour… Beer-Sheva hightech, Beewise et les abeilles, coopération France-Israël de Medical Analytics.

A. Les mots du Jour du … Maire de Beer-Sheva, Rubik Danilovich. « Je veux faire de Beer-Sheva un incubateur pour les rêveurs du monde entier, un centre pour les start up et pour les développements technologiques qui façonnent l’avenir ».

Rubik Danilovich en 2008 a été élu maire de Beersheba, après avoir été maire adjoint de Yaakov Turner. Il a été réélu en 2013 avec 92,21% des suffrages et réélu en novembre 2018 avec 92% des suffrages.

B. La start up israélienne Beewise. Pour lutter contre la mortalité des abeilles, Beewise a développé une ruche robotisée dans laquelle peuvent vivre plus de 40 colonies d’abeilles.

Elle comporte des caméras et des capteurs permettant d’adapter automatiquement la température. Le logiciel quant à lui permet d’identifier les maladies, de tester le miel et d’évaluer les problèmes éventuels.

Grâce aux caissons de développement et à un système de monitoring, il est possible de pratiquer des analyses et de prendre les décisions qui s’imposent.

Un système de récolte et un dispositif d’alimentation automatique des abeilles sont également intégrés à la ruche. Les informations collectées sont envoyées au smartphone de l’apiculteur qui peut ainsi suivre la production de miel et veiller à satisfaire les besoins de ces précieux insectes.

Les abeilles sont menacées d’extinction et l’effondrement de leurs ruches est l’une des causes majeures de mortalité.

Chaque année, quelque 40 pour cent des ruches sont touchées par ce phénomène et des centaines de milliers d’abeilles périssent par ailleurs pour des raisons très diverses.

La seule solution est de changer les ruches chaque année, ce qui est extrêmement coûteux et chronophage. « Le taux de mortalité de nos colonies est passé de 40 à 8 pour cent.

Nous offrons une solution intégrale. Notre robot peut même directement analyser la ruche. Notre matériel n’est pas compliqué et facile à acquérir. Le plus important est notre logiciel qui permet de comprendre ce qui se passe dans la ruche.

Nous avons déjà développé un apiculteur virtuel utilisé en Israël dans plusieurs douzaines de ruchers, entre autres par le plus grand producteur de miel du pays, le kibboutz Dan ».

C. MEDICAL SUCCESS. Un nouvel outil de dépistage du cancer de la prostate, basé sur un algorithme d’intelligence artificielle, vient d’être mis en place par une société israélienne en partenariat avec une équipe de médecins anatomo-pathologistes français.

De plus en plus, l’intelligence artificielle investit le domaine médical. La dernière invention en date concerne le cancer de la prostate où un nouvel outil de dépistage, basé sur un algorithme d’intelligence artificielle, a été mis au point.

Cet outil, baptisé Galen Prostate, a été développé par la société israélienne Medical Analytics, en partenariat avec une équipe de médecins anatomo-pathologistes français du réseau Medipath.

Une base de données de 60 000 lames de biopsies prostatiques a été réalisée par différentes institutions, en Israël et en France.

“Ce qui compte avec l’intelligence artificielle, c’est la quantité de données, confirment le docteur Olivier Vire, président fondateur de Medipath, et Stéphane Rossat, directeur scientifique.

Nous avons contribué à augmenter le nombre de données, pour renforcer la robustesse du logiciel et la fiabilité de son algorithme.” L’outil a permis de détecter des cancers passés inaperçus après des examens réalisés par les médecins.

(Sources : i24News, IsraelValley, Quoide9Israel, JPost, Times of Israël, …)

 

Partager :