Partager :

Israël démolit une concession automobile palestinienne transformée en centre de dépistage du coronavirus.

Une structure non autorisée a été démolie plus tôt cette semaine par les autorités israéliennes près d’Hébron en Judée-Samarie. Le bâtiment n’était pas enregistré comme un centre pour les tests de dépistage au coronavirus, mais comme une entreprise de concessionnaire de voitures destinées aux particuliers. Un concessionnaire automobile palestinien qui envisageait d’ouvrir une entreprise sur le site, a affirmé après la démolition que cette construction était destinée à servir de « centre pour effectuer des tests de coronavirus » sur les travailleurs palestiniens à leur retour d’Israël.

Le bâtiment a été construit sur un terrain situé dans une zone exclusivement régie par l’Etat Hébreu. Un porte-parole de l’administration civile a déclaré au Jerusalem Post: « Ce n’était pas un centre de dépistage du coronavirus, c’est un mensonge total. La structure non autorisée était en cours de construction pour un usage personnel. » Il a également ajouté que les autorités israéliennes n’avaient reçu aucune demande de l’autorité palestinienne ou d’une organisation internationale pour construire un centre de dépistage.

https://www.radioj.fr

Partager :