Partager :
La filiale israélienne de Panaxia Global, Panaxia Labs Israel Ltd, le plus grand fabricant de produits médicaux à base de cannabis en Israël, a publié aujourd’hui ses prévisions de recettes préliminaires pour le deuxième trimestre 2020. La société estime que ses recettes consolidées (non révisées) au cours du deuxième trimestre de 2020 s’élèveront à au moins 14 millions.

Les recettes prévues pour le deuxième trimestre reflètent la croissance continue des activités de la société, avec une augmentation de 350 % des recettes au deuxième trimestre de 2019, ayant totalisé 3,1 millions.
Par rapport aux recettes du T1 2020 de 12,2 millions, les recettes prévues pour le T2 2020 reflètent une augmentation de plus de 15 %.
Sur la base de ces projections, les recettes de la société au cours du premier semestre 2020 devraient totaliser au moins 26,2 millions, soit une augmentation de 357 % par rapport aux recettes du premier semestre 2019, ayant totalisé 5,7 millions.
Le Dr Dadi Segal, CEO de Panaxia Global, a déclaré : « Nous sommes heureux de terminer un autre trimestre avec un chiffre d’affaires record, nous permettant de réaliser 11 trimestres consécutifs avec des recettes en hausse. Cette croissance constante reflète l’expansion de nos opérations sur le marché israélien, ainsi qu’un fort vote de confiance au nom de nos patients. Parallèlement, nous nous préparons à commencer à vendre en Europe au cours du second semestre 2020 en tant que première société israélienne de cannabis médicinal certifiée comme respectant les BPF de l’UE pour la production et l’exportation de matières premières et de produits finis.
Les accords stratégiques de commercialisation et de distribution conclus en Europe, les progrès réalisés vers l’achèvement de l’installation de production à Malte, et la réception attendue des approbations réglementaires de commercialisation en Allemagne, positionnent Panaxia comme la société qui a ouvert la porte à l’Europe pour l’industrie israélienne du cannabis. « Nous sommes impatients d’atteindre cet objectif important parallèlement à une croissance continue en Israël. »
Le chiffre d’affaires pour le deuxième trimestre de 2020 se base sur les estimations de la direction à ce stade et n’a pas été audité ou révisé.

Source Le Lezard

Partager :