Partager :

Excellente nouvelle pour la région d’Eilat qui va bientôt reprendre ses activités touristiques. Sous la pression des hoteliers de la région, Israël va autoriser l’entrée de 700 travailleurs jordaniens à Eilat.

Selon i24News : « Le nouveau ministre du Tourisme, Asaf Zamir, a expliqué que « l’interdiction des travailleurs jordaniens de venir à Eilat empêchait l’ouverture des hôtels, car ce sont eux qui sont, en grande partie, en charge de l’entretien des chambres et du ménage”.

La décision du ministère stipule également que « pendant leur séjour en Israël, les travailleurs ne seront pas autorisés à quitter le pays pour se rendre en Jordanie », et que ”les employeurs auront la responsabilité de leur fournir un logement convenable ».

Par ailleurs, les Jordaniens autorisés à se rendre en Israël devront rester en isolement pendant deux semaines, à compter de leur entrée dans le pays, avant de pouvoir commencer à travailler.

Cette initiative intervient alors que la Jordanie a menacé le mois dernier de reconsidérer ses relations avec l’Etat hébreu si ce dernier menait à bien ses plans d’annexion de parties de la Cisjordanie ».

LE PLUS. Eilat est une ville balnéaire et portuaire du sud d’Israël, au bord de la mer Rouge, près de la Jordanie. Ses plages sont réputées pour leurs eaux calmes, comme celles du Dolphin Reef où il n’est pas rare d’observer des mammifères aquatiques. Idéale pour faire de la plongée avec tuba et sous-marine, la réserve naturelle de Coral Beach propose des sentiers sous-marins jonchés de balises flottantes parmi les récifs poissonneux. Non loin de là, au large, le parc marin de l’observatoire sous-marin d’Eilat comprend un centre d’observation immergé et vitré.
Partager :