Partager :
La Cour européenne des droits de l’Homme a condamné la France pour violation de la liberté d’expression de militants pro-Palestine, qui avaient été condamnés pour leur appel au boycott de produits importés d’Israël.

« La Cour constate que les actions et les propos reprochés aux requérants relevaient de l’expression politique et militante et concernaient un sujet d’intérêt général » et considère que leur condamnation en 2013 par la cour d’appel de Colmar « n’a pas reposé pas sur des motifs pertinents et suffisants », argumente le bras juridique du Conseil de l’Europe. Bref, vous l’aurez compris, l’Europe s’enfonce chaque jour un peu plus dans la dhimmitude envers le peuple inventé par Yasser Arafat dans les années 60.  Espérons qu’Israël saura en tirer les enseignements et rendra la monnaie de sa pièce au vieux continent….

Source Courrier Picard & Koide9enisrael

http://koide9enisrael.blogspot.com

Partager :