Partager :

Des chercheurs israéliens ont réussi à produire de l’électricité à partir de plantes, dans le cadre d’une étude menée par le Directeur du laboratoire des énergies renouvelables de la Faculté des Sciences de l’Université de Tel-Aviv, le professeur Iftach Yacoby. « Toutes les plantes vertes contiennent de véritables ‘panneaux solaires’. Elles savent capter un rayon de lumière et le transformer en un courant d’électrons. C’est le sens même de la photosynthèse : utiliser la lumière du soleil pour en produire un courant électrique », explique le professeur.

« Pour relier un appareil ménager à l’électricité, il suffit de le brancher à une prise. Dans le cas d’une plante, nous ne savions pas où ‘brancher’ les fiches. Nous avons cherché un endroit dans les cellules des plantes qui puisse servir de ‘prise' », poursuit M. Yacoby. « La couleur verte des plantes vient de la chlorophylle, qui constitue la base de ses cellules photovoltaïques. Nous avons pris l’une de ces cellules, et y avons injecté de l’hydrogénase, une enzyme qui produit de l’hydrogène, puis nous avons introduit cette cellule dans une micro-algue verte », ajoute le professeur. « La plante qui a reçu les gènes a commencé à produire des cellules photovoltaïques perfectionnées. Nous nous sommes aperçus que nous avions trouvé la fameuse ‘prise' », s’est-il enthousiasmé.

En revanche, le professeur Yacoby estime qu’il faudra encore « 10 à 15 ans » pour que ce système puisse être commercialisé.

https://www.i24news.tv

Partager :