Partager :

En Israël cette mort injuste a bouleversé de nombreuses personnes. Seloni24 News : « L’ambassadeur américain en Israël, David Friedman, a déclaré mardi qu’il était « attristé » par la mort d’un Palestinien, tué après que la police israélienne l’a confondu avec un terroriste, ajoutant qu’il était convaincu que les forces de sécurités mèneraient une enquête approfondie sur l’incident.

« Nous sommes tous attristés par la mort d’Iyad Halak ce week-end et présentons nos plus sincères condoléances à sa famille et à ceux qui pleurent cette perte tragique », a déclaré D. Friedman dans un message publié sur Twitter.

« Nous saluons l’expression de tristesse et l’engagement des responsables israéliens à mener rapidement une enquête sur l’incident », a-t-il ajouté ».

Des centaines de personnes ont défilé dimanche soir dans les rues de Jérusalem-Est en scandant des slogans de vengeance contre les Juifs, lors des funérailles d’Iyad Halak.

Avant les funérailles, des manifestations ont eu lieu samedi et dimanche soir contre la violence policière à Jérusalem et à Tel-Aviv. Certains Israéliens présents tenaient des pancartes faisant un lien entre le cas d’Iyad Halak et le meurtre de George Floyd à Minneapolis, qui a déclenché des émeutes à travers les États-Unis.

Le ministre de la Défense, Benny Gantz , a exprimé dimanche son « chagrin » suite au décès du jeune Palestinien ».

Source : i24 News (Copyrights)

Partager :