Partager :

La crise des coronavirus a conféré à Israël des points de prestige sur la scène internationale, selon un rapport du Département de la diplomatie publique du ministère des Affaires étrangères.

Ce rapport, qui est basé sur des centaines d’informations relayées par les ambassades israéliennes ces dernières semaines, indique que la couverture d’Israël a subi une transformation au cours de cette période.

Noam Katz, directeur adjoint des médias et des affaires publiques au ministère des Affaires étrangères, a déclaré à Israël Hayom que « du point de vue de la représentation des médias, nous pouvons dire que le coronavirus a été bénéfique pour Israël sur deux points.

Le discours international est passé aux médias numériques, là où Israël opère dans différentes langues de sorte que nous avions une position de départ confortable sur le plan de l’information numérique, contrairement à d’autres états ».

« Deuxièmement, le coronavirus a aidé à concentrer le discours sur les avantages d’Israël, dans le domaine scientifique et de la haute technologie, ainsi que dans la perspective des relations interconfessionnelles comme la célèbre photo de Magen David Adom, où l’on peut voir un musulman et un juif orthodoxe, priant côte à côte. »

Le ministre des Affaires étrangères, Israël Katz, a ajouté que « la crise des coronavirus a permis à Israël de présenter son immense contribution à la science et à l’innovation dans le monde ».

http://www1.alliancefr.com

 

 

Partager :