Partager :

Bits of Gold, avec 55 000 clients, est en Israël le leader incontesté des transactions bitcoin. La firme, basée à Tel-Aviv, est dirigé par le franco-israélien Youval Rouach. Depuis quelques jours le CEO de cette firme semble très satisfait de l’évolution du bitcoin.

Selon capital : « Le chiffre du jour : 147%, c’est la progression du bitcoin depuis mi-mars lors de l’effondrement des marchés. Désormais il s’échange autour de 8.800 dollars. Le bitcoin profite du rebond phénoménal des marchés observé ces dernières semaines.

“Nous pensons que ce violent mouvement pourrait, une nouvelle fois, en partie, être corrélé à ce qu’il se passe sur les marchés boursiers”, déclare Nicolas Chéron, responsable de l’analyse marchés chez le courtier en ligne Binck. La forte hausse pourrait aussi s’expliquer par l’imminence du “halving”. C’est un événement qui n’arrive qu’une fois tous les 4 ans lors duquel le nombre de bitcoins nouvellement créé toutes les 10 minutes est divisé par deux. Ce processus participe à la rareté progressive du bitcoin, alors que la demande en faveur de celui-ci augmente d’année en année avec sa démocratisation ».

SAVOIR PLUS. Fabien Aufrechter. « Devant la Bourse de Tel Aviv se dresse une « Bitcoin Embassy », un petit espace où la communauté crypto se réunit tous les dimanches soirs. Des affaires en vrac y sont entreposées : c’est un espace en partage, une véritable synagogue 3.0.

Israël est sans doute l’un des États au monde où l’écosystème crypto est le plus développé. Et pour cause, la « start-up nation » est à la pointe en matière d’innovation. Après la cybersécurité et les fintechs, l’« État juif » s’est ainsi emparé avec véhémence des technologies blockchain. Déjà, plusieurs centaines de bars et restaurants y acceptent les paiements en crypto-actifs et des dizaine d’entreprises se sont développées pour surfer ou servir la vague crypto.

Mais il suffit de discuter quelques heures avec ceux qui fréquentent l’ambassade Bitcoin de Tel Aviv pour comprendre que les vraies racines de l’engouement israélien pour les crypto-actifs sont plus profondes qu’il ne pourrait le sembler. Ces habitués sont jeunes et pour la plupart à peine sortis du service militaire. Ils sont triplement désabusés : d’abord par ce qu’ils ont vécu durant leurs deux années de service militaire ; ensuite par une situation politique qu’ils jugent délétère et, finalement, par la bulle immobilière cumulée à la situation financière du pays qu’ils ressentent de plus en plus au quotidien ».

LE PLUS. Bits of Gold (BOG) is a private company engaged in cryptocurrencies trading and brokerage. It offers the Israeli public buying and selling services of Bitcoin and Ethereum in exchange for ILS, USD and EUR via bank transfers, cash and credit cards. In addition, BoG operates a high-volume brokerage desk for over-the-counter transactions (OTC), for liquidating digital assets of ICOs, private investors and investment houses, and develops financial SaaS products and payments solutions for businesses. The company has a pool of more than 50,000 registered customers, which is constantly growing (an increase of 250% in 2017 only). Clients include private investors, high-tech companies, financial companies, investment houses, hedge funds, non-profit organizations and more.

Youval Rouach has led the company’s growth over the past three years, expanding from thousands to more than 50,000 customers with conversion cycles of hundreds of millions a year as well as massive media exposure and a successful legal battle.

Active in the Bitcoin community since 2013, Youval assisted to establish the Bitcoin embassy in Tel-Aviv, one of the world’s leading embassies, and over the years has promoted the field for the Israeli community. Youval completed his career as a handball player, as a local champion with his team at the time Maccabi Rishon. Additionally, he holds a BA in Economics from Tel Aviv University while being fluent in Hebrew, English, and French.

Partager :