Partager :

La mort de l’ancien Grand rabbin séfarade d’Israël, Eliahou Bakshi Doron, des suites du coronavirus a été annoncée. « Tragiquement, le rabbin Bakshi-Doron a contracté le coronavirus et les efforts des médecins ne sont pas parvenus à le sauver », a indiqué Benjamin Netanyahu dans un communiqué.

LE PLUS. Né en 1941 à Jérusalem, Eliahou Bakshi-Doron a d’abord été grand rabbin à Bat Yam puis à Haïfa, avant de se voir attribuer, en 1993, le titre de ”Rishon LeZion”, nom donné au grand rabbin séfarade du pays, poste qu’il a occupé jusqu’en 2003.

En 2000, lors de la visite du pape Jean-Paul II en Israël, il l’avait rencontré ce qui lui avait valu des critiques de la part de certains rabbins ultra-orthodoxes. En faveur du dialogue inter-confessionnel, il avait multiplié les rencontres avec des responsables musulmans et chrétiens.

A SAVOIR. Hospitalisé il y a quelques jours, Eliahou Bakshi-Doron souffrait de maladies qui ont entrainé une détérioration de son état de santé après qu’il ait été contaminé par le nouveau coronavirus, a indiqué l’hôpital Shaare Tzedek de Jérusalem dans un communiqué.

Partager :