Partager :

La société RedHill BioPharma, basée à Tel-Aviv et en Caroline du Nord, annonce que les autorités italiennes ont approuvé l’utilisation de l’un de ses traitements expérimentaux pour les patients atteints du Covid-19. Le composé chimique, l’opaganib, est encore en phase de test en tant que médicament pour soulager les inflammations pulmonaires.

« Le programme approuvé d’accès élargi à l’opaganib permet aux médecins des trois principaux hôpitaux italiens de traiter les patients à haut risque et ceux atteints de pneumonie, y compris le syndrome de détresse respiratoire aiguë, secondaire à une infection au SRAS-CoV-2 », explique le Dr Mark L. Levitt, directeur médical de RedHill. L’Institut national italien des maladies infectieuses et le Comité central d’éthique de l’Italie ont déjà approuvé l’utilisation du traitement sur 160 patients dans trois grands hôpitaux.

Par ailleurs, le Dr Fiorello Provera, ancien député du district de Valtelina en Lombardie, dans le nord de l’Italie, s’est entretenu cette semaine avec le président du Conseil régional de Samarie, Yossi Dagan, de la gestion du coronavirus en Cisjordanie et dans le nord de l’Italie. M. Dagan est en contact avec l’ex-député Provera depuis le début de la crise du coronavirus et a offert son aide au district. Au cours de la conversation, le Dr Provera a noté l’admiration des Italiens pour la manière « efficace » dont le Premier ministre Benyamin Netanyahou gère la crise en Israël.

http://www.globenewswire.com

Partager :