Partager :

À la tête de l’empire de e-commerce Alibaba, l’homme d’affaires Chinois a fait savoir que sa fondation et celle de l’enseigne Alibaba allaient soutenir le système de santé d’Israël.

Le fondateur du géant des achats en ligne Alibaba Jack Ma a déclaré à l’ambassadeur d’Israël en Chine qu’il « fournirait au pays des dizaines de milliers de kits de tests et d’autres fournitures médicales ». Jack Ma a fait des gestes similaires aux États-Unis et dans d’autres pays.

Le milliardaire chinois s’est engagé à faire don de 20 000 kits de diagnostics, 100 000 masques, et 1000 combinaisons protectrices à chaque Etat africains pour aider à combattre la pandémie du coronavirus. Jack Ma est la personne la plus riche d’Asie. Au début du mois, il a envoyé des équipements médicaux aux Etats-Unis et s’est engagé à distribuer deux millions de masques protectrices en Europe. « Les équipements destinés aux pays africains seront livrés à l’Ethiopie et le Premier ministre Abiy Ahmed sera chargé de superviser la distribution », a -t-il expliqué.

LE PLUS.

Jack Ma, le fondateur du géant du commerce électronique chinois Alibaba, a déclaré jeudi lors d’une conférence à Tel Aviv qu’il avait appris deux choses sur Israël au cours de ses deux voyages dans le pays : l’innovation, la « chutzpa » [audace dans le bon et le mauvais sens – en hébreu], et « le courage de changer ».

« En Israël, l’innovation est omniprésente, comme l’eau et la nourriture, c’est tellement naturel », a déclaré le magnat des affaires et philanthrope à un public composé d’entrepreneurs locaux et étrangers, d’investisseurs et de responsables gouvernementaux réunis pour le Sommet sur l’Innovation du Premier ministre.

Partager :