Partager :

FRANCE. Le bilan des victimes du coronavirus ne cesse de s’alourdir en France. Les hôpitaux français accueillent désormais 3 626 patients, dont 931 sont en réanimation. Parmi ces cas les plus graves, la moitié sont âgés de « moins de 60 ans », a insisté le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, en annonçant un total de 264 décès, soit 89 supplémentaires en 24 heures. Le gouvernement français voit la situation « s’aggraver rapidement » au deuxième jour du confinement, avec un risque de saturation pour des services d’urgence.

« L’épidémie s’étend sur le territoire national et la situation s’aggrave rapidement », a-t-il prévenu en pressant les Français de respecter « impérativement » le confinement mis en place depuis mardi midi et les mesures barrière pour faire obstacle à la transmission du virus afin d’atténuer la charge des soignants.

ISRAËL. Le bilan des victimes du coronavirus est toujours à zéro en Israël.

Selon i24News : « Le ministère de la Santé a enregistré 427 cas de coronavirus en Israël mercredi, soit 90 de plus que la veille. Cinq personnes sont dans un état grave tandis que 11 sont guéries.  L’augmentation du nombre de cas est due à celle des tests de dépistage, a expliqué le Dr Arnon Afek de l’hôpital Sheba à Channel 12. Il a toutefois rappelé que la grande majorité des personnes infectées, sont en « bonne condition », ce qui signifie qu’elles ne présentent pas ou peu de symptômes ».

Près de 50.000 Israéliens sont actuellement en quarantaine à leur domicile pour avoir été en contact avec des personnes malades ou parce qu’ils sont revenus de l’étranger.

Partager :