Partager :

Le directeur-général du transporteur aérien El Al, David Maimon, a démissionné de son poste mardi après avoir dirigé la compagnie israélienne phare pendant presque quatre ans. Durant son mandat de directeur-général, il aura supervisé l’acquisition de nouveaux avions – de manière plus notable, l’obtention de 16 Boeing 787 de type Dreamliner – élargi les itinéraires des vols, réduit les coûts et étendu les opérations de ses services au sol. (Times of Israel)
El Al, qui a reçu son premier Dreamliner en août dernier, devrait progressivement remplacer sa flotte vieillissante au cours des prochaines années par ces nouveaux Boeing 787 conçus pour être plus économes en carburant.
LE PLUS.
A. Le Boeing 787, également connu par son surnom Dreamliner, est un avion long-courrier. Officiellement lancé le pour une mise en service en mai 2008, il effectue son premier vol le et est certifié le . La première livraison du Boeing 787-8 Dreamliner a eu lieu le à la compagnie All Nippon Airways.
Cet avion transporte entre 210 et 330 passagers selon les versions et configurations, et est plus économe en carburant : d’après les spécifications initiales de Boeing, une consommation inférieure de 20 % à celle d’un Airbus A330 ou d’un Boeing 777.
B. El Al est la plus importante compagnie israélienne de transport aérien. Depuis son vol inaugural de Genève vers Tel-Aviv en septembre 1948, la compagnie israélienne dessert aujourd’hui plus de 48 destinations sur quatre continents. Comme compagnie nationale de l’État d’Israël, El Al a joué un rôle important dans les efforts humanitaires lors des missions en Éthiopie ou au Yémen. D’autre part, El Al est considérée comme la compagnie aérienne la plus vigilante sur le plan de la sécurité pour avoir notamment empêché des attentats terroristes.

Partager :