Partager :

Nehama Rivlin semble conquérir les cœurs, y compris des premières dames. On se souvient de la proximité affichée par Melania Trump auprès de Nehama Rivlin, lors de la visite du président américain en Israël.

Délicates attentions, discussions qui se prolongeaient, embrassades etc. Melania n’avait pas été avare de manifestations affectueuses à l’égard de l’épouse du président israélien. On avait vu les deux femmes se présenter main dans la main à toutes les cérémonies officielles.

Nehama force le respect

Il semble que Nehama Rivlin possède ce petit quelque chose que les autres n’ont pas, commentait le très sérieux Nahum Barnéa dans l’un de ses éditoriaux du Yédioth Aharonot. Nehama force le respect. D’abord, elle n’est plus toute jeune et dans les réceptions mondaines c’est un atout. Ensuite sa simplicité et son érudition sont très appréciées dans un monde souvent factice, fait d’obligations et de protocole.

Et puis il y a le dispositif respiratoire de madame Rivlin. Cette dernière ne peut se déplacer sans un dispositif d’oxygène portatif en raison de difficultés respiratoires. Plutôt que d’être une gêne pour elle, l’épouse du président en parle librement à ses prestigieux hôtes ou au cours de ses visites à l’étranger.

« Tout cela fait que le contact s’établi très facilement avec les gens, y compris les puissants », expliquait une proche de la présidence. Elle poursuit,  « la glace se brise très rapidement avec Nehama et ça rend les choses vraiment agréable pour tout le monde ».

La reine d’Espagne semble conquise

La « magie Nehama » a encore opéré  en Espagne ces derniers jours. Le couple royal accueillait lundi 6 novembre 2017 en Espagne, le chef d’Etat Reuven Rivlin et son épouse pour une visite de deux jours marquant trente années de relations diplomatiques entre les deux pays.

Felipe et Letizia ont retrouvé leurs deux invités chez eux, au palais de la Zarzuela. La reine s’est montrée particulièrement affectueuse avec Nehama. Comme ce fut le cas avec Melania Trump, les deux femmes semblaient très complices. Loin de l’étiquette habituelle, Letizia a donné le bras à l’épouse du président israélien, au cours de tous leurs déplacements. L’effet Nehama Rivlin dit-on…
Partager :