Partager :

À partir du 1er décembre, le salaire minimum en Israël sera de 28,5 shekels par heure. La Knesset a approuvé en deuxième et troisième lecture une augmentation du salaire minimum de 5 000 à 5 300 shekels par mois à partir du 1er décembre. Le taux horaire minimum passe de 26,9 à 28,5 shekels, le paiement minimum pour une journée de travail est de 231 à 245 shekels.
Ainsi, la dernière étape de l’augmentation progressive du salaire minimum est en cours, qui a été approuvée par le ministère des Finances et Histadrout en avril 2015. Le député du parti « Koulanou» Eli Alaluf (1) a rappelé que l’augmentation du salaire minimum était l’une des recommandations du « Rapport sur la pauvreté » préparé en 2014 par une commission sous sa direction. L’accomplissement des recommandations du rapport a été fixé par des accords de coalition entre « Kulanou » et « Likoud ». (israel24.news)
(1) Eli Alaluf (né le 17 février 1945 à Fès, Maroc) est un expert de la pauvreté et politicien israélien. Il est député à la Knesset pour le parti Koulanou.
Koulanou est un parti politique israélien dirigé par Moshe Kahlon qui met l’accent sur les questions économiques et le coût de la vie. Koulanou met l’accent sur le problème du logement et la défense de la classe moyenne. Son leader Moshe Kahlon pourrait travailler sur ce thème au sein d’un gouvernement de coalition1. Le parti est classé au centre droit du spectre politique israélien. Le parti soutient, entre autres, l’adoption du mariage homosexuel2 et la dépénalisation du cannabis.

Partager :