Partager :

Conscient de la pénurie de logement qui frappe la communauté orthodoxe, le cabinet israélien a approuvé un plan d’envergure. A savoir, la mise sur le marché sur 20 ans de 200 000 nouvelles unités de logement pour les haredim, dont 15 000 d’ici 3 ans.
Objectifs : élargir et renforcer la densité de cités orthodoxes déjà existantes, établir des quartiers mixtes au sein des zones non-haredies et construire de nouvelles localités – en particulier autour des centres d’emploi qui font appel à la main-d’oeuvre orthodoxe, pour encourager l’entrée sur le monde du travail de cette communauté. “Une politique à long-terme pour répondre aux besoins uniques du secteur ultra-orthodoxe, qui souffre depuis des années sans voir se profiler de solutions adaptées”, a fait savoir le ministre du Logement. (http://israelmagazine.co.il)
En Israël, les principales communautés haredim sont par ordre d’importance décroissante :

Les haredim sont également nombreux dans les villes saintes de Safed et de Tibériade.

Partager :