Partager :

Patrick Drahi est l’homme le plus riche d’Israël avec 49 milliards de shekels soit 11,5 milliards d’euros, il est aussi la 5ème fortune de France (classement Forbes 2017) et  a réalisé 36 milliards d’euros d’acquisitions en 18 mois depuis 2014.
Forbes Israël a publié le classement annuel des 100 personnes les plus riches d’Israël. Cette année aussi, comme au cours des deux dernières années, tous  sont  milliardaires, mais pour la première fois, leurs richesses communes atteignent le demi trillion de shekels.
Le roi des communications, Patrick Drahi qui n’était « que la deuxième fortune d’Israël » derrière Eyal Ofer,  est revenu au sommet du classement Top 10 de Forbes Israël avec 49 milliards de shekels soit 11,5 milliards d’euros.
Les dix premiers milliardaires sont toujours issus de l’industrie et des finances mais sont talonnés par les géants de la technologie. Certains sont vétérans comme Teddy Sagi le fondateur de Check Point et d’autres sont des « nouveaux » comme Adam Neumann (photo) le fondateur Wework.
Shmuel Harlap, dont la fortune s’est faite suite à la vente de Mobileye à Intel, arrive à la 19e place sur la liste, avec 7,1 milliards de shekels soit un peu plus de 2 milliards de dollars. Rami Levy,  malgré des soupcons de corruption vaut  encore 2,1 milliards de shekels.
Plusieurs nouveaux noms sont entrés dans la liste 100 personnes les plus riches d’Israël cette année, parmi lesquels, Uri Alon, le joueur de basket-ball de Hapoel Jérusalem. (Tel-Avivre – l’équipe de rédaction)

Partager :