Partager :
Emmanuel Macron rencontrera, ce lundi à New York Donald Trump et Benjamin Netanyahu a annoncé le général H.R McMaster, conseiller à la sécurité nationale du président américain. Le principal sujet des discussions sera le dossier iranien, alors que Donald Trump a laissé entendre qu’il souhaitait remettre en question l’accord signé sur le nucléaire de Téhéran. (atlantico.fr)
« Le comportement déstabilisateur de l’Iran sera au coeur des discussions », a déclaré le général H.R. McMaster. Ce dernier laisse planer le doute sur l’avenir de l’accord conclu entre les grandes puissances et Téhéran sur son programme nucléaire.
Donald Trump : « Les Etats-Unis et Israël peuvent affirmer d’une même voix que l’Iran ne doit jamais posséder une arme nucléaire, jamais, et qu’il doit cesser le financement, l’entraînement et l’équipement meurtrier de terroristes et de milices, et qu’il doit cesser immédiatement ».
Donald Trump organisera également lundi soir un « dîner de travail » avec les dirigeants sud-américains pour évoquer la crise au Venezuela. Le détail des participants n’a pas été dévoilé, mais le général H.R. McMaster a affirmé que Donald Trump ne rencontrerait pas de représentant du gouvernement de Nicolas Maduro lors de l’Assemblée générale de l’ONU
LE PLUS. Dans Le Monde : « Donald Trump n’a pas changé d’avis sur l’accord conclu en 2015 entre les grandes puissances et l’Iran à propos du programme nucléaire controversé de la République islamique. Sur le chemin du retour d’une visite en Floride, après le passage de l’ouragan Irma, le président des Etats-Unis a réitéré, jeudi 14 septembre, ses critiques contre « le pire accord que je n’ai jamais vu » et qui « n’aurait jamais dû être conclu ».

Washington a bien décidé le même jour de maintenir la suspension des sanctions qui étaient attachées à ce programme, comme prévu par l’accord. Mais ce choix ne permet en rien d’anticiper la décision lourde de conséquences que doit prendre M. Trump avant le 15 octobre, et qu’il s’est bien gardé de révéler ».

 

Partager :