Partager :
Le consulat général d’Israël à New York a été fermé après qu’une enveloppe contenant une substance blanche et des menaces à l’encontre du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, qui doit participer la semaine prochaine à l’Assemblée Générale de l’Onu, y a été livrée.
Une enveloppe contenant une poudre blanche et des menaces contre le chef du gouvernement israélien Benjamin Netanyahu a été découverte vendredi soir au consulat d’Israël à New York. Le bâtiment a été fermé et le personnel a été confiné à l’intérieur pendant que le paquet suspect était examiné. Les menaces contre M.Netanyahu ont été rédigées en anglais. L’incident survient alors que le Premier ministre israélien est attendu à New York dans les heures à venir pour assister à l’Assemblée générale des Nations unies de la semaine prochaine. A l’occasion de sa visite à New York, M.Netanyahu devrait s’entretenir avec le Président américain. (https://fr.sputniknews.com)
Selon i24News : Benyamin Netanyahou a confié vendredi que le message principal du discours qu’il prononcera mardi devant l’Assemblée générale des Nations Unies serait qu’Israël ne tolérerait pas la présence iranienne à sa frontière avec la Syrie.

Netanyahou s’entretiendra également avec Donald Trump lundi en marge de l’Assemblée générale de l’ONU, ce qui sera la quatrième rencontre entre les deux dirigeants depuis la prise de fonction du président américain en janvier dernier.

Les renseignements israéliens pensent que Téhéran tente d’établir une présence militaire au plus près de la frontière israélo-syrienne pour permettre l’ouverture d’un deuxième front, en cas de nouveau conflit entre l’État juif et l’organisation terroriste libanaise du Hezbollah, a rapporté Haaretz.

Partager :