Partager :

Tel-Aviv (Eyal Cohen). Le « Citi Technology Innovation Center in Israël » a été créé il y a six ans. Le but de cet établissement est de définir de nouveaux besoins et de nouvelles opportunités dans le domaine financier à l’aide d’outils de pointe. Le centre est composé d’un laboratoire de recherche sur la Data Intelligence au service des marchés financiers.
Aujourd’hui l’environnement économique versatile et la tendance technologique forcent les institutions financières à être innovante. Ce laboratoire de data intelligence financière est censé permettre de développer de nouvelles opportunités économiques à un moindre coût.
Plusieurs Fintech israéliennes ont été sélectionnées par KPMG dans la liste des 100 entreprises les plus prometteuses pour 2016. Parmi elles se trouvent Payoneer et OurCrowd. Payoneer propose des transferts d’argent en ligne et des services d’e-commerce, alors qu’OurCrowd est une plateforme de crowdfunding pour les investisseurs professionnels qui se concentre sur les start up en formation.
Ces entreprises ont compris que l’utilisation d’internet et des applications fluidifient et facilitent considérablement la réalisation des transactions économiques. De plus, le rôle des intermédiaires commencent à s’affaiblir. L’écosystème va voir petit à petit disparaitre les intermédiaires comme les fonds d’investissements et de plus en plus s’affirmer les plateformes de crowdfunding dans lesquelles les investisseurs et les entreprises sont en relation plus directe.

Partager :