Partager :

Tel-Aviv (Daniel Rouach). EXCLUSIF. Incroyable mais vrai. Aucun article en France ne mentionne l’origine des technologies israéliennes de Kite Pharma. Et pourtant il s’agit du Weizmann Institute. Kite est une firme qui a ses origines en Israël. Le Professor Zelig Eshhar (Israélien) est le chercheur à l’origine des technologies de Kite.

Selon usinenouvelle.com : « Le laboratoire américain Gilead Sciences va acquérir Kite Pharma, pionnier des thérapies géniques contre le cancer, dans le cadre d’une OPA amicale de 11,9 milliards de dollars (10 milliards d’euros), ont annoncé les deux sociétés lundi.

L’action Gilead prend 2,7% dans les transactions électroniques en avant-Bourse à Wall Street tandis que la cotation de Kite Pharma a été suspendue sur un dernier cours de 162 dollars, représentant une hausse de 16,5%, après de premières informations du Wall Street Journal sur la fusion. L’opération est approuvée par les conseils d’administration des deux groupes et devrait être bouclée au quatrième trimestre 2017. Elle sera neutre pour les résultats de Gilead au bout de trois ans, puis aura un impact positif par la suite.
La croissance de Gilead a été portée par des traitements contre l’hépatite C onéreux mais de pointe. Toutefois, ses ventes ont commencé à diminuer car la concurrence est devenue plus âpre et il y a moins de patients susceptibles de pouvoir être traités par ces médicaments. Wall Street et les actionnaires de Gilead attendaient depuis longtemps que le laboratoire emploie sa trésorerie à financer une grosse acquisition pour relancer ses ventes. Kite est l’un des laboratoires les mieux avancés dans le domaine des thérapies CAR-T (thérapie à base de cellules T porteuses d’un récepteur chimérique), qui mobilisent le système immunitaire pour combattre les cellules malignes.
La thérapie CAR-T conçue par Kite, si elle est homologuée par la Food and Drug Administration (FDA) américaine, pourrait coûter jusqu’à 500.000 dollars, estiment les analystes. Le médicament expérimental axi-cel de Kite fait l’objet d’une procédure d’examen accélérée pour le traitement du lymphome non hodgkinien (LNH) avancé et des tests cliniques sont en cours sur des patients atteints de leucémie ».
LE PLUS. Zelig Eshhar is an Israeli immunologist at the Weizmann Institute of Science and at the Tel Aviv Sourasky Medical Center. He has been the Chairman of the Department of Immunology at the Weizmann Institute, serving two terms during the 1990s and 2000s. He received his B.Sc. and M.Sc. from the Hebrew University of Jerusalem, and his Ph.D. from the Weizmann Institute. He has served on multiple editorial boards, including Cancer Gene Therapy, Human Gene Therapy, Gene Therapy, Expert Opinion on Therapeutics, European Journal of Immunology and the Journal of Gene Medicine.
 
Partager :